Rhizoctone brun, Rhizoctone noir, Variole des tubercules, Maladie des manchettes
Helminthosporium spp.

Le rhizoctone brun est une maladie cryptogamique qui affecte notamment diverses plantes cultivées dont la betterave, la pomme de terre, ainsi que carotte, chicorée, laitue, endive… et qui est causée par un champignon basidiomycète. Sur les cultures de la pomme de terre, les dommages se caractérisent par des manques à la levée, un retard de tubérisation, des baisses de rendement et une dépréciation de la valeur de la récolte en cas de forte présence de sclérotes sur les tubercules. 

Rhizoctonia est un genre de champignons (Fungi) anamorphes de l'ordre des Cantharellales. Ces espèces ne produisentpas de spores, mais sont constituées d'hypes et de sclérotes et sont l'état asexué des champignons du genreThanatephorus. Les espèces de Rhizoctonia sont saprotrophes, mais sont aussi des pathogènes facultatifs des plantes, provoquant sur les cultures des maladies de grande importance économique. Elles sont aussi associées aux orchidées par les mycorhizes. Ce genre regroupait précédemment de nombreux champignons superficiellement similaires, mais sans aucune parenté.  Le Rhizoctonia solani, agent de pourriture, très polyphage, peut se propager rapidement à une température de 20°C. Il se localise dans les couches supérieures du sol où il peut se conserver plusieurs années, et attaque la plante d'abord au niveau du collet. L'attaque progresse ensuite vers le tubercule et le système racinaire. La tourbe favorise le développement du champignon. Tout substrat de ce type -non désinfecté- est donc à considérer comme potentiellement infecté. Mais la lutte chimique est efficace.