Cicadelle des grillures (Cicadelle verte)
Empoasca vitis

Les adultes, de couleur vert clair avec des nuances dorées, ont de 3 à 4 mm de long. Les nymphes sont de couleur vert clair. Les formes juvéniles, fuselées et dépourvues d'ailes, sont toutefois capables de se déplacer en courant.

Empoasca vitis hiverne comme femelle fécondée sur des plantes toujours vertes, telles que les conifères, le lierre, les ronces, etc. Au printemps (fin avril – mai dans le centre et le nord de l'Italie) les femelles migrent sur la face inférieure des jeunes feuilles de vigne, où elle pondent sur les nervures de 15 à 20 œufs chacune. De ces œufs nait la première génération qui éclot en juin et atteint le stade adulte en 3 ou 4 semaines. La deuxième génération, bien plus dangereuse, apparaît en août. La troisième génération en fin d'été (septembre - octobre) donne naissance aux adultes hivernants, qui cherchent refuge sur des plantes à feuilles pérennes. Cette dernière génération peut être seulement partielle ou absente dans les climats de l'Italie septentrionale. Les longues périodes de beau temps favorisent les populations d' Empoasca vitis, tandis que les périodes pluvieuses les réduisent. Pour passer de l'œuf à l'adulte, Empoasca vitis traverse cinq stades (deux de larve et trois de nymphe), en trois semaines environ. Les formes juvéniles préfèrent les jeunes nervures secondaires pour se nourrir, tandis que le nymphes et les adultes se dirigent plutôt vers le centre du limbe. Dans certains cas, elles piquent aussi le pétiole ou les bourgeons. L'espèce préfère la face inférieure des feuilles, sur lesquelles peuvent demeurer les exuvies ; quand elles sont dérangées, les formes juvéniles se déplacent transversalement par rapport à l'axe du corps.