Pucerons du fraisier
Chaetosiphon fragaefolii (Aphis forbesi, Aphis gossypii, Myzus persicae)

Plusieurs espèces de pucerons se rencontrent sur les fraisiers. Parmi les plus fréquents se trouvent le puceron jaune du fraisier (Chaetosiphon fragaefolii), le puceron vert du fraisier (Aphis forbesi), le puceron du melon et du cotonnier (Aphis gossypii), et le puceron vert du pêcher (Myzus persicae).

Le puceron jaune est le plus redoutable de ces ravageurs car il peut transmettre plusieurs virus : la jaunisse du fraisier, la frisolée et la marbrure.

Les pucerons ravageurs du fraisier sont de petites tailles, inférieure à 2 mm, avec un corps mou. Les adultes peuvent être ailés ou non et sont identiques aux nymphes. La couleur du corps varie du jaune au vert pâle (Chaetosiphon fragaefolii), au vert (Aphis forbesi et Myzus persicae) et jusqu’au vert foncé voire noir (Aphis gossypii).

Leurs cornicules à la base de l’abdomen permettent de différencier les nymphes des autres insectes à corps mou.