Chrysomèle des racines du maïs
Diabrotica virgifera

La chrysomèle des racines du maïs est un insecte, de l'ordre de coléoptères, ravageur des cultures de maïs. L'insecte adulte mesure de 5-6 mm de long et présente des élytres jaune vif ornées de deux lignes noires longitudinales. Il est reconnaissable aux longues antennes implantées l'une près de l'autre sur le front et rabattues vers l'arrière le long du corps1. Les larves sont des vers cylindriques,au corps blanc avec une tête brune et six pattes. Ils mesurent entre 3-15 mm et creusent des galeries dans les racines de leurs plantes hôtes. Le nom vernaculaire de chrysomèle des racines du maïs est également donné à 2 espèces proches présentes sur le continent nord américain : la chrysomèle des racines du maïs "du nord" (Diabrotica barberi) et la chrysomèle des racines du maïs "du sud" Diabrotica u. howardi. La chrysomèle des racines du maïs peut également être confondue avec la chrysomèle rayée du concombre. Le cycle se déroule sur un an. Les femelles, très prolifiques (chaque femelle pond environ 1000 oeufs durant sa vie) pondent leurs œufs dans le sol au pied des plants de maïs, entre août et octobre. Les œufs résistent aux froid de l'hiver et les larves naissent au printemps suivant. Elles s'enfoncent dans le sol où, attirées vers les racines par des substances émises par celles-ci, elles s'alimentent à leurs dépens. La nymphose intervient au bout d'un mois. Les premiers adultes s'accouplent en juillet ; la femelle attire le mâle à distance par une phéromone sexuelle.