Teigne des grains
Tinea granella L.

La Teigne des grains st un lépidoptère ravageur de la famille des Tinéidés qui s'attaque aux grains entreposés (seigle, maïs, blé, orge) ou à d'autres aliments (champignon, fruits secs, amandes). Elle consomme également l'ergot du seigle ou le liège des bouchons. C'est la chenille qui cause des dégâts. L'insecte adulte est un papillon nocturne de 13 mm d'envergure environ. Les pontes ont lieu sur les grains ou les autres aliments, l'incubation est de l'ordre de une à deux semaines. Les chenilles produisent pour s'abriter des soies abondantes. Elles forment ainsi des conglomérats caractéristiques formés de toiles et d'excréments. La Teigne des grains (Tinea granella), plus petite que l'alucite, a 6 millimètres de long et 15 à 16 millimètres d'envergure; le corps et les ailes postérieures sont grisâtres, les ailes antérieures jaunâtres. L'unique génération, qui apparaît au début de juillet, ne s'attaque qu'au blé en grenier ; la femelle pond ses oeufs sur les grains ; en août, éclosent de petites chenilles blanchâtres qui rongent et traversent plusieurs grains réunis par elles à l'aide de fils de soie. Elles se transforment en chrysalides à la fin de l'automne et passent l'hiver dans les fissures des murs et des planchers. Comme procédés de lutte : tenir les greniers propres et boucher les fissures des parois; traiter par le sulfure de carbone ;employer des tarares spéciaux, dits tue-teignes, qui brisent les graines attaquées; battre et faire moudre le plus tôt possible après la moisson ; désinfecter le grenier.