Fève (Vesce à quatre graines, Vesce commune)
Vicia

Ce sont des plantes herbacées à feuilles pennées portant de nombreuses folioles et souvent terminées par une vrille qui leur permet de grimper en s'accrochant aux plantes voisines. Les tiges ne sont pas ailées, ce qui permet généralement de les différencier des gesses (genre Lathyrus).

La vesce à quatre graines est l’une des plantes les plus délicates de son genre. Elle est particulièrement commune, surtout dans les îles Åland, dans l’archipel du sud-ouest de la Finlande et au sud du pays, mais cette délicate plante grimpante passe souvent inaperçue dans l’herbe, dans les haies et parmi la végétation environnante. La vesce à quatre graines est la modestie personnifiée : ses tiges sont fines, ses folioles étroites et ses fleurs petites. Elle est considérée comme originaire de la région méditerranéenne et de l’Asie occidentale, d’où elle s’est disséminée il y a longtemps ailleurs en Asie et en Europe. En Finlande, elle est souvent considérée comme une plante indigène, ce qui signifie qu’elle est présente dans notre nature depuis si longtemps qu’il n’est plus possible de savoir quand elle est arrivée. Quoi qu’il en soit, l’espèce s’est également répandue sur le littoral finlandais dans le sol de ballast des bateaux et en suivant le trafic maritime, mais également avec les soldats allemands lors de la dernière guerre. La vesce à quatre graines a également voyagé avec l’homme jusqu’en Australie.

Deux sous-espèces de la vesce commune sont présentes en Finlande : la vesce noire (ssp. nigra) dont les folioles sont étroitement elliptiques et ssp. sativa, qui possède des folioles obovales. La vesce commune ressemble à la vesce des haies (V. sepium), qui est nettement plus commune en Finlande et dont les folioles sont plus larges et sans extrémité.

Caractéristiques
Synonyme : Vesce cultivée
Famille : Famille du pois – Fabaceae (Leguminosae)
Type de croissance : Herbacée annuelle.
Hauteur : 15-70 cm. Tige souple, montante-dressée, poilue.
Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), mauve–rouge, 10-30 mm de long. Cinq pétales ; le pétale dressé a la forme d’un étendard, les deuxlatéraux des ailes, et les deux inférieurs sont réunis pour former une carène. Forme générale de la corolle rappelant le papillon. Calice à cinq lobes. Dix étamines, filaments à bases soudées. Carpelle unique. Inflorescence : racème sans pédoncule de 1-2 fleurs.
Feuilles : Alternes, pétiole court–sessiles, stipulées. Limbe penné, 1-7 paires, foliole terminale vrillée. Folioles spatulées–lancéolées–linéaires, à extrémité pointue, parfois échancrées à l’extrémité, à bord entier. Stipules à bord dentelé, à taches noires.
Fruit : Gousse de 25–70 mm de long, poilue–glabre, marron jaune–noire, parfois fermée entre les graines.
Habitat : Champs, terres de jachère, friches, rivages, bords de routes, parcs, prairies, ports, cours de triage. Pousse également parmi lesplantes de fourrage et les cultures d’engrais vert.
Période de floraison : Juin–août.