Hoplocampes
Hoplocampa

La femelle pond en général sur les fleurs.

La larve (appelée "vers cordonnier" à cause de leurs orifices de pénétration dans les fruits, qui ressemblent à des trous d'alène) est une « fausse-chenille » qui se nourrit à l'intérieur du jeune fruit.

La reproduction est généralement parthénogénétique.L'Hoplocampe jaune du prunier (Hoplocampa flava) est l'un des plus fréquent.