Myosotis des champs
Myosotis arvensis

Le myosotis des champs (Myosotis arvensis) est une plante herbacée annuelle du genre Myosotis et de la famille des Boraginaceae. 

Description
Plante grêle, aux poils non piquants. Ce caractère est une exception chez les borraginacées. Tige peu feuillée, enroulée en crosse à son extrémité portant 2 à 3 inflorescences en grappe.
Petites fleurs (4 à 6 mm de diamètre) à corolle étalée, d'un très beau bleu azur. A maturité, le calice devient conique et se referme, le pédoncule s'allonge et se redresse. Cela sert à caractériser le myosotis des champs, des nombreuses espèces de ce genre. Elles se tiennent par petits groupes serrés les uns contre les autres. La période de floraison s'étend de mai à la fin de l'automne. Le myosotis des champs n'est pas une plante très utilisée en phytothérapie. Pourtant, elle est efficace pour lutter contre les bronchites chroniques. C'est également un anti-inflammatoire, un sédatif et un tonique. On utilise les feuilles et les sommités fleuries. Fait partie du groupe des myosotis à petites fleurs. Il possède un port plus ou moins ramifié. Ses calices sous pourvus de poils crochus. Ses pédicelles floraux sont plus longs que les calices. Se rencontre dans les champs, sur le bord des chemins et dans les friches. 

Caractéristiques
Type Biologique : Thérophytes (< 1m) estivaux
Formation végétale : thérophytaie
Chorologie : circumboréal
Inflorescence : cymebiscorpioïde
Fruit : akène
Couleur de la fleur : bleu, rose
Floraison : de mai à octobre
Sexualité : hermaphrodite
Ordre de maturation : homogame
Pollinisation : entomogame, autogame
Dissémination : épizoochore