Ray-grass d' Italie
Lolium multiflorum

Le ray-grass d'Italie est une plante annuelle ou bisannuelle à tiges dressées de 60 cm à 1,2 m de haut formant de grosses touffes, aux feuilles très allongées, à pointe aiguë de couleur vert clair. La préfoliaison des feuilles est enroulée, ce qui permet de le différencier du ray-grass anglais dont les feuilles ont une préfoliaison pliée. La floraison a lieu au printemps, de mai à juillet dans l'hémisphère nord. Les fleurs verdâtres sont regroupées en épis de 20 à 25 cm de long formés d'un grand nombre d'épillets, chaque épillet comptant une vingtaine de fleurs.

Description de la semence
Semence généralement dispersée avec 1 fleur entourée des glumelles. Présence d'une baguette à la base de la glumelle inférieure (lemme). Forme elliptique lancéolée, non prolongée en pointe. Lemme membraneuse dans le 1/3 supérieur, > 5 mm, glabre et légèrement enroulée à la base, portant une arête subterminale de 1,5-2 mm. Baguette droite, carénée sur les côtés, à section aplatie. Cicatrice elliptique.

Description de la plantule
Préfoliaison enroulée, gaine cylindrique. Limbe de 20 à 50 fois plus long que large, feuille glabre. Ligule membraneuse tronquée, oreillettes allongées entrecroisées.

Description de la plante adulte
- Hauteur : 40 à 120 cm. Plante cespiteuse, glabre.
- Tiges fortes et dressées ou d' abord un peu couchées dans le bas, puis ascendantes.
- Feuilles d' un vert assez clair un peu rudes, plates, allongées, aiguës. Limbe bien luisant, des nervures évidentes sur la face supérieure. Gaines à anthocyanes rouge groseille.
- Inflorescence : épi de 20 à 50 mm de longueur, dressé, constitué de nombreux épillets lancéolés, étalés dressés pendant la floraison. Fleurs au nombre de 10 à 25 par épillet, glumelles inférieures ordinairement, munies d' une arête égalant environ leur longueur.
Fruit : semence comprenant un caryopse enveloppé dans ses glumelles et adhérent fortement à la glumelle supérieure. La baguette adjacente a une section étroitement lancéolée. La glumelle inférieure porte presque toujours une arête subterminale.
- Plante prairiale, représentative des pelouses, des prairies moyennes, fraîches comme celle de Normandie ou du Charolais. Très utilisée comme plante fourragère. Existence de populations résistantes au diclofopméthyl aux U.S.A.
- Type biologique : annuelle.