Vulpin des champs
Alopecurus myosuroides

C'est une plante herbacée annuelle de la famille des poacées, très commune, que l'on rencontre au bords des chemins, dans les champs et dans les friches. C'est une plante rudérale et une mauvaise herbe des champs cultivés, aussi cultivée comme plante fourragère.

Description
Considéré comme mauvaise herbe dans les champs cultivés (mais non dans les prairies), il est une des cibles des désherbants chimiques auxquels il commence localement à s'adapter en développant des souches résistantes. C'est une herbe à tiges dressées, souvent couchées à la base puis redressés, de 30 à 60 cm de haut. Les feuilles sont vertes, avec un limbe assez large, relativement court, terminé en pointe aiguë. Cette plante ressemble étonnamment aux plants de céréales avant la floraison, d'où le nom vernaculaire de « trompe-bonhomme. Elle présente des inflorescences en panicules spiciforme, allongés, de 10 à 12 cm de long, de forme cylindrique effilée aux deux extrémités. Les rameaux comptent un ou deux épillets uniflores et sont appliqués de façon serrée les uns sur les autres. Les fleurs sont vertes, tirant souvent sur le violacé. Elle fleurit du printemps à l'été (entre avril et août). La semence est constituée d'un caryopse entourée de deux glumes courtement ciliées et coalescentes jusqu'à mi-hauteur. La glumelle inférieure est munie d'une arête longue et flexueuse. Les fleurs sont protogynes. 

Description de la semence
La semence constituée d’un épillet uniflore entouré des glumes coalescentes à leur base jusqu’au milieu de la semence. Glumes à carène courtement ciliée. Lemme aussi longue que les glumes, portant une longue arête basale flexueuse dépassant la semence sur plus de la moitié de la longueur de celle-ci. Absence de glumelle supérieure (paléole).

Description de la plantule 
Préfoliaison enroulée, gaine cylindrique. Limbe de 20 à 50 fois plus long que large, feuille glabre. Ligule membraneuse dentée, limbe non auriculé à la base.

Description de la plante adulte
- Hauteur: 20 à 70 cm. Plante cespiteuse.
- Tiges grêles, glabres, genouillées à la base.
- Feuille à limbe assez large, plat, allongé et aigu. Gaine des feuilles fendue, souvent teintée de rouge dans le bas.
- Inflorescence: faux- épis très allongés (4 à 8 cm), cylindriques, atténués aux 2 bouts. Étamines blanches ou violettes.
- Existence de populations résistantes au chlortoluron en Grande Bretagne, en Allemagne et en Espagne. Existence de populations résistantes aux triazines en Israël.
- Type biologique : annuelle.